• Epargne retraite : penser à la CRH en tant qu’agent hospitalier
  • S’assurer d’une retraite adaptée grâce à des cotisations flexibles et des avantages pour les plus jeunes agents hospitaliers
  • Jouir de la retraite et de votre vie active avec différentes modalités de récupération de l'épargne, y compris des économies d'impôt possibles.

Préparer sa retraite est d’une grande importance, quel que soit le domaine d’activité dans lequel vous évoluez. En tant qu’agent hospitalier, cela doit encore plus constituer une priorité pendant que vous êtes dans l’exercice de vos fonctions. En effet, ne pensez pas qu’il est trop tôt pour prévoir votre avenir quand vous aurez cessé votre activité. Pendant la retraite, vos revenus connaitront une diminution comprise entre 25 et 30%. L’idéal serait donc d’anticiper, et s’intéresser aux offres de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH). Pourquoi ?

S’assurer d’une retraite paisible et financièrement adaptée

Epargne retraite  : pourquoi y songer avec la CRH en tant qu’agent hospitalier  ?

  • Le guide pour sauver votre retraite
  • L’épargne retraite: Le nouveau Plan d’épargne retraite (PER), son architecture, sa mécanique, sa fiscaltié, sa gestion financière. Les nouveautés de retraites chapeaux

Les agents hospitaliers et surtout les plus jeunes s’accordent sur le point suivant. Ce n’est pas vraiment évident de mettre de l’argent de côté, en prévoyance d’une future retraite à préparer. Voilà pourquoi le contrat CRH : un atout pour votre retraite a été pensé. Il s’agit de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, qui permet notamment à ses souscripteurs de choisir leur taux de cotisation. Il s’agit d’un pourcentage compris entre 2,5 et 5,5% du salaire brut mensuel.

Ce taux de cotisation peut faire l’objet de changement volontaire pendant le parcours professionnel. Que peut décider l’agent hospitalier souscripteur, lorsqu’il fait face à un imprévu ? Le dispositif ne l’oblige aucunement à poursuivre les cotisations. Au besoin, une suspension peut être envisagée sans payer des frais ou pénalités. Plus loin, la CRH constitue un précieux atout dont peuvent bénéficier les agents hospitaliers les plus jeunes. Devenir souscripteur en début de carrière est un avantage à ne pas négliger, surtout si vous avez moins de 41 ans.

Cela vous fait bénéficier d’une mensualité de cotisation gratuite par année, jusqu’au moment de la célébration de vos 40 ans. Ce bonus est valable pendant une dizaine d’années au plus. Vous comprenez donc qu’il est important de préparer sa retraite le plus tôt possible, quand on est agent hospitalier.

Jouir de la retraite et votre vie active

Les avantages liés à la souscription de la CRH ne sont pas uniquement valables au moment du départ en retraite.  Au contraire, vous pourrez également en profiter pendant toute votre période d’activité professionnelle.

Epargne retraite  : pourquoi y songer avec la CRH en tant qu’agent hospitalier  ? #2

Ainsi, l’épargne effectuée peut être récupérée dès que vous le souhaitez même avant d’aller à la retraite. Bien entendu, vous avez le choix parmi une diversité de modalités que sont :

  • Tout ou une partie en capital
  • Le versement d’une rente trimestrielle à vie
  • La disponibilité d’une cagnotte dès que vous le souhaitez

Les souscripteurs qui le souhaitent peuvent aussi combiner ces diverses solutions pour jouir au mieux du fruit de leurs efforts. Vous êtes donc totalement libre de prendre la décision que vous estimez être la meilleure. En somme, cette épargne réalisée pendant vos années d’activité peut être utilisée avant votre départ à la retraite. Vous disposez d’une multitude de manières de vous en servir :

  • Placer ces capitaux dans un bien immobilier
  • Investir dans tout autre projet
  • Etc

Les avantages de l’épargne retraite ne s’arrêtent pas là. Vous pourriez aussi bénéficier d’économies d’impôt. Quel est le principe de ce mécanisme ? Annuellement, les souscripteurs CRH ont la possibilité de procéder à une déduction des cotisations sur l’impôt sur le revenu. Bien entendu, tout dépend du cadre fixé par les lois en vigueur. Quoi qu’il en soit, vous avez là une belle occasion d’économiser encore plus d’argent en vue de votre retraite.

  • Epargne retraite, le guide pratique 2013
  • SLOW MONEY: Et si vous deveniez votre meilleur conseiller financier ?