L’arrivée du printemps est souvent rythmée par des rhumes des foins à répétition. Il suffit de mettre le nez dehors pour s’en rendre compte, avec les giboulées de pollens dus aux arbres en plein bourgeonnement.
Pour lutter contre ces allergies respiratoires, il existe plusieurs solutions.
Si vous éternuez, avez les yeux larmoyants, le nez qui coule et des maux de tête, il faut agir vite pour stopper ces crises exponentielles. Focus sur les astuces qui marchent.

Rhume des foins : 4 astuces pour mieux vivre le printemps

  • BIONETTE-Solution électronique révolutionnaire de traitement du rhume des foins
    Solution électronique révolutionnaire et brevetée pour traiter les symptômes liés à la rhinite allergique (rhume des foins) sans médicaments : éternuements, larmoiements, maux de tête, pharynx irritant, démangeaisons oculaires, nez qui coule... Soulage et prévient les symptômes allergiques par traitement à l'énergie lumineuse (photothérapie 630 nm), sans traitement chimique ou pharmacologique, sans effets secondaires, par courtes séances d'environ 4 minutes, 2 à 3 fois par jour. Efficacité prouvée cliniquement. Compact et livré avec son étui de transport, Bionette se transporte très facilement. Livré complet avec étui de transport et protection rigide, 2 piles CR2032 en place dans le dispositif, 2 piles CR2032 de rechange, 1 mode d'emploi (anglais, français). Utilisation simple et rapide : les 2 broches de Bionette s'insèrent à la base du nez en appuyant sur l'unique bouton, après avoir allumé le dispositif. Produit sans fil fonctionnant avec 2 piles. Entretien faible : passer chiffon propre sur les broches.
  • Vincent Rhume des foins et allergies du nez
    Rhume des foins et allergies du nez Denis Vincent, Lucile Bensignor-Clavel O. Jacob

La lavande, calmante et apaisante

Pour arrêter une rhinite, rien de mieux que l’huile essentielle de lavande.
Elle va protéger la personne allergique contre les éternuements, l’asthme et la conjonctivite. Ses vertus sont bienfaisantes et agissent contre la perte du goût et la diminution de l’odorat. A utiliser principalement en inhalation, la lavande peut aussi s’utiliser efficacement en se frictionnant au niveau des tempes, du nez et des poignets. Associée avec de l’huile essentielle d’estragon et du miel, elle agit encore plus efficacement. Répétez ce procédé environ trois fois par jour pendant une semaine.

La tisane aux orties

Rhume des foins : 4 astuces pour mieux vivre le printemps #2

En amont de la période printanière, buvez de la tisane aux orties, ces dernières ont un effet de barrière contre les allergènes présents dans l’air. Dans 200 ml d’eau frémissante, plongez deux cuillères à café d’orties. Une fois bien infusée, la tisane agit efficacement contre le rhume des foins. Pensez à en prendre dès le matin pour une action longue durée et diffuse au cours de la journée.

Les antihistaminiques

Pour une solution rapide et efficace, rendez-vous en pharmacie. Les antihistaminiques sont souvent utilisés lors de la période printanière. Ils vont soulager les symptômes comme le picotement, les démangeaisons et le nez qui coule. Attention, toutefois, il s’avère qu’ils ne sont pas actifs pour tout le monde. Chez certains, le recours à des méthodes naturelles aura plus d’effet. Consultez votre pharmacien.

Le jus de citron, l’indétrônable

On le sait, le jus de citron est excellent antioxydant, antiseptique et antiviral. Le citron est souvent cité dans les magazine sur la santé. Il vient booster le système immunitaire et facilite la digestion. Sachez qu’il est aussi un excellent allié contre le rhume des foins si vous en buvez régulièrement.

  • Bionase [l'artifice médical Révolutionnaire pour le Rhume des foins - le traitement Rhinitis Allergique]
  • steven, catherine rhume des foins
    rhume des foins steven, catherine modus vivendi