Beaucoup de femmes souffrent de règles abondantes, mais n’osent pas en parler à leur médecin. Pour certaines, cela frôle l’hémorragie et peut devenir un véritable handicap. Outre les gênes que cela peut engendrer, il est également difficile de trouver le mode de protection périodique le plus adéquat. C’est pour aides celles qui souffrent de règles abondantes que la cup menstruelle a été conçue.

Causes des règles abondantes

Les règles durent généralement entre 2 à 6 jours et la quantité de sang perdu varie entre 40 et 80 millilitres durant cette période. Pour certaines, cette quantité de sang peut aller au-delà de la normale. On parle alors de règles abondantes ou d’hyperménorrhée. Cela peut provoquer l’anémie et la fatigue, et les femmes qui sont touchées peuvent vraiment en souffrir. Les règles abondantes peuvent être d’origine fonctionnelle et causées par un trouble hormonal qui implique l’œstrogène.

Les causes des règles abondantes

C’est souvent à l’adolescence et à l’approche de la ménopause que cela arrive. En effet, l’excès d’œstrogène peut entraîner un plus important développement de la muqueuse de l’utérus. Mais elles peuvent aussi être d’origine organique et dues à la présence de fibrome, de polype ou d’un trouble de la coagulation. Il existe des traitements et des protections adaptés à ces cas là tels que la cup menstruelle.

Traitement des règles abondantes

Le traitement prescrit pour une hyperménorrhée dépend principalement de son origine. Si cela est dû à un dérèglement hormonal, un traitement hormonal sera donc nécessaire. Il faudra alors adapter sa contraception dans le but même de réduire le flux menstruel. Augmenter l’apport en progestérone avec le nomégestrone peut réduire la quantité du flux menstruel. Par ailleurs, si vous portez un stérilet, il faut éviter celui qui est en cuivre car, il a tendance à augmenter les saignements. Des règles abondantes peuvent aussi cachées la présence d’un kyste ou d’un polype. Dans ce cas, est une intervention chirurgicale est nécessaire.

Il existe également des médicaments qui permettent de réduire l’abondance des règles. Agissant sur la coagulation, ces médicaments sont appelés antifibrinolytiques. Si tous ces traitements ne fonctionnent pas, une endométrectomie peut être nécessaire. Cette intervention consiste à abraser l’endomètre ainsi qu’une partie de la muqueuse de l’utérus. Une consultation est donc nécessaire pour trouver le traitement adéquat. Par ailleurs, il est aussi nécessaire de choisir le meilleur mode de protection périodique pour se sentir à l’aise. La cup menstruelle est la protection la plus adaptée en cas de règles abondantes.