Le tabac est un réel danger pour les femmes enceintes. La cigarette classique contient de nombreuses substances nocives tant pour la santé du fœtus que pour celle de la future-mère, mais on le sait arrêter de fumer n’est guère facile. Heureusement, celles qui sont dans cette impasse peuvent désormais se tourner vers la cigarette électronique.

Pourquoi opter pour la cigarette électronique pendant sa grossesse ?

Les études scientifiques sont formelles : le tabac est dangereux pour les femmes enceintes et pour leurs bébés. C’est pourquoi les mères sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers les cigarettes électroniques qui présentent moins de danger.

Si aucune étude n’a permis de démontrer la totale innocuité de ce dispositif, on est néanmoins en mesure d’affirmer que si la vape contient bien quelques toxines, ces dernières sont nettement moins néfastes que celles de la cigarette traditionnelle.  En se mettant à la vape pendant sa grossesse, une femme enceinte peut faciliter son sevrage tabagique.

Peut-on fumer la cigarette électronique quand on est enceinte ?

Aucune étude n’a permis de démontrer que la cigarette électronique représentait un risque particulier pour la mère ou pour son bébé. De même, il n’y a pas de répercussion majeure à craindre par rapport à l’allaitement maternel. En définitive il reste évident que si une jeune maman ne parvient pas à arrêter de fumer, cette alternative demeure nettement moins risquée.

Une formulation sans risque pour la santé de la mère comme celle de son fœtus

Plus de 30% des femmes continuent de fumer en dépit de leur grossesse, la dépendance au tabac étant extrêmement forte. C’est pourquoi les sages-femmes encouragent de plus en plus la consommation de substituts nicotiniques, dont la e-cigarette, pour aider les femmes enceintes à réduire leur consommation de tabac.

Peut-on fumer la cigarette électronique quand on est enceinte ? #2

Les professionnels de santé sont également nombreux à défendre cette méthode qui ne présente pas de risque avéré pour la santé. Rappelons que les e-liquides sont essentiellement composés de glycérine végétale, de propylène glycol et d’arômes naturels et artificiels, des composés que nous consommons déjà dans la vie de tous les jours dans les produits alimentaires de grande distribution. Il a été démontré que pris dans les bonnes proportions, ils n’ont aucun impact sur le corps.

Le poids moyen des bébés des fumeuses de cigarette électronique est d’ailleurs dans la norme avec une moyenne de 3,4 kilogrammes, les petits naissent généralement en bonne santé, ce qui est plutôt encourageant.

La e-cigarette aide au sevrage tabagique

Il ne faut en aucun cas associer la cigarette à la cigarette électronique. Une femme qui éprouve encore une dépendance à la nicotine pourra continuer à en avoir dans son e-liquide avec des doses qui baisseront ensuite au fur et à mesure.

La cigarette électronique permet de reproduire une gestuelle et la sensation de vapeur ressentie au niveau de la gorge reste familière. Cette alternative permet de retrouver le même sentiment de bien-être qu’avec le tabac, tout en échappant à tous ses effets négatifs sur la santé.

Rien n’empeche donc une femme enceinte ou une jeune maman de terminer son repas sur cette petite note de nicotine pour se faire plaisir. A terme, elle pourrait meme finir par oublier la véritable cigarette pour un abandon définitif du tabac…