Selon les chiffres, près de 80 % des Français se rendent en pharmacie ou sur internet pour acheter les médicaments sans ordonnance. De ce fait, l’automédication est devenue une pratique courante, mais qui n’est pourtant pas sans danger. Découvrez quelques conseils pour rester dans le cadre d’une automédication responsable.

Comment pratiquer l'automédication sans risque ?

L’automédication pour traiter quels maux ?

Il faut garder en tête que les médicaments sur une pharmacie en ligne ne sont pas des produits anodins. Pour une automédication, il est donc conseillé de prendre des médicaments uniquement pour les pathologies qui ne présentent pas de gravité apparente. Il peut s’agir d’un mal de tête causé par le stress, la fatigue ou le manque de sommeil. Mais au cas où ce mal de tête est couplé d’une raideur au niveau de la nuque, d’une diarrhée aiguë ou de vomissements, il est fortement recommandé de ne pas prendre de médicament de son propre chef et de consulter un médecin. L’automédication est aussi autorisée dans le cas d’une simple fièvre, d’une toux ou d’une crise hémorroïdaire ou des dermatoses, c’est-à-dire pour les symptômes bénins ou d’incommodités courantes. Par ailleurs, une pathologie chronique qui a déjà fait l’objet d’une consultation médicale antérieure et dont le diagnostic a été établi peut aussi être soignée par automédication. Il peut s’agir d’une migraine, d’une rhinite allergique ou d’une arthrose modérée.

Un achat de médicaments sécurisé sur une pharmacie en ligne

Si l’achat de médicaments sur les pharmacies en ligne est en plein essor aujourd’hui, c’est grâce à sa praticité. En effet, les longs trajets sont évités par quelques clics sur internet pour acheter les médicaments. De plus, ces derniers sont livrés à domicile sous 24 heures après la confirmation de la commande. Par ailleurs, les médicaments vendus en ligne sont généralement moins couteux que ceux vendus en officine. Ce qui permet aux consommateurs de faire une économie substantielle.

Selon les chiffres, un médicament sur 2 vendu en ligne est une contrefaçon. Pour ne pas tomber sur les sites de vente de médicaments peu scrupuleux, il est recommandé de se rendre sur une pharmacie en ligne reliée à une officine physique et qui a obtenu une certification de la part de l’ARS ou Agence régionale de santé. Pour s’en assurer, une liste des pharmacies autorisées à vendre leurs produits en ligne est visible sur le site officiel du Conseil national de l’ordre des pharmaciens. Il faut également savoir que seuls les médicaments sans ordonnance pouvant être utilisés de façon indépendante et sans surveillance médicale sont vendus par les pharmacies en ligne. La liste de ces médicaments est régulièrement mise à jour sur le site internet de l’ANSM ou Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé.