Si elle était réservée aux pertes de cheveux mineures, cette technique de micro-greffe de cheveux permet désormais de traiter toutes sortes de calvities. On l’utilise également pour combler des barbes peu fournies,

Comment se passe une greffe de cheveux avec la technique FUE ?

camoufler des cicatrices ou recréer des sourcils. Adaptée même aux personnes ne bénéficiant pas d’une zone donneuse dense, elle comporte de nombreux avantages et ne laisse pas de cicatrice : découvrez comment se passe une greffe de cheveux FUE.

Comment se passe une greffe de cheveux avec la technique FUE ?

L’intervention

Le principe de la micro-greffe FUE est simple : des greffons de cheveux sont prélevés sur une zone donneuse et implantés sur la zone souhaitée. Cette zone donneuse se situe à l’arrière du crâne, et peut s’étendre sur les tempes, on l’appelle parfois la couronne d’Hippocrate. La séance est pratiquée sous anesthésie locale et dure entre 3 et 8 heures ; le patient peut donc se reposer chez lui le soir même.

Le prélèvement des greffons

L’équipe chargée de l’opération commence par raser la zone où les cheveux seront prélevés (on peut éviter ce processus pour les patientes.) car il est impossible de les retirer avec le follicule si leur longueur dépasse 1 mm. Le chirurgien sélectionne ensuite les greffons, avec un instrument très fin, appelé punch, qui permet de conserver le bulbe. C’est d’ailleurs pour cela que cette technique n’est pas adaptée aux personnes frisées, car le prélèvement du bulbe n’est pas certain avec ce type de cheveux. Les greffons sont ensuite prélevés un à un, vérifiés, et conservés dans un sérum physiologique.

L’implantation des cheveux prélevés

La zone à traiter est d’abord délimitée et marquée pour assurer un résultat naturel. On prend en compte la densité, la répartition et l’angle du cheveu. Le chirurgien peut ensuite commencer les incisions (slits) et délicatement introduire chaque greffon à l’aide d’une pince très fine. Ne soyez pas étonné si plusieurs membres de l’équipe se chargent de cette étape, c’est une pratique courante.

Si vous souhaitez des résultats plus rapides, des traitement complémentaires sont possibles, comme des injections de PRP, pratiquées lors de l’opération.

Après l’intervention

Vous allez subir une greffe de cheveux pratiquée par un cabinet reconnu ? Vous serez parfaitement pris en charge, et on vous expliquera chaque étape de l’opération, ainsi que ses suites. Voici toutefois une liste non-exhaustive des choses à savoir après une greffe FUE :

  • des croûtes vont se former, c’est tout à fait normal, elles disparaissent en deux semaines
  • la zone donneuse retrouve son aspect normal en 10 jours environ
  • il faut appliquer de l’eau thermale sur les zones traitées
  • vous pouvez retourner à vos activités personnelles, professionnelles et sportives dès le lendemain
  • il n’y a pas de cicatrice, vous pourrez ensuite vous coiffer comme vous le souhaitez
  • vos cheveux vont d’abord tomber puis repousser en quelques semaines, et gagneront peu à peu en volume pour obtenir une chevelure parfaite en 9 mois à un an

Peu invasive, rapide et n’impactant pas la vie sociale, la greffe FUE est une technique très avantageuse dans de nombreux cas d’alopécie. Pratiquée par des équipes formées et réputées, elle vous permettra de retrouver une chevelure dense en un an. Ce que certains appelleraient une nouvelle vie.