Publié le 22 novembre 2020 par Lucie Dupont

  • Taxis conventionnés : véhicules utilisés pour transporter des patients entre leur domicile et un lieu de soin, remboursés par la CPAM.
  • Cas d'utilisation : examens médicaux, interventions chirurgicales, traitements longs, maladies chroniques, convocations médicales, etc.
  • Démarches de remboursement : obtenir un bon de transport du professionnel de santé, vérifier l'agrément du taxi, présenter les justificatifs nécessaires au chauffeur.
  • Niveaux de prise en charge : 100 % remboursé pour certains cas, avance de frais pour d'autres avec possibilité de se faire rembourser partiellement par complémentaire santé.

Vous avez sûrement déjà entendu parler des taxis conventionnés. Ces véhicules sont généralement employés pour transporter des patients de leur domicile à un lieu de soin et inversement. Dans quel cas peut-on en bénéficier ? Les trajets sont ils pris en charge par la sécurité sociale ?

Qu’est-ce qu’un taxi conventionné ?

Un taxi conventionné remplit les mêmes fonctions qu’un taxi, à condition que les transports soient réservés dans le cadre d’un soin, d’une hospitalisation ou d’une consultation. Par exemple, vous devez vous rendre plusieurs fois par mois chez un praticien, ou bien aller rencontrer un spécialiste loin de chez vous, ou encore passer un examen médical.

Taxis conventionnés : comment ça marche ?

Dans ce cas, vous pouvez bénéficier des services d’un taxi conventionné. Le trajet vous sera remboursé à hauteur de 65 % ou 100 % par la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie). Il ne faut toutefois par faire la confusion avec une ambulance : un taxi conventionné est un véhicule léger agréé par la Sécurité Sociale pour transporter des patients qui n’ont pas besoin d’assistance médicale. Pour reconnaître un taxi conventionné, il suffit de repérer le logo bleu qui figure sur la vitre arrière droite du véhicule

Dans quels cas faire appel à un taxi conventionné ?

Certaines circonstances vous permettent de faire appel à un taxi conventionné :

  • vous devez vous rendre dans un centre hospitalier pour des examens médicaux
  • vous devez vous faire opérer
  • vous devez vous rendre à des soins longs comme la dialyse et la chimiothérapie
  • vous avez une ALD (affection longue durée) déclarée
  • vous avez un suivi suite à une maladie professionnelle ou un accident du travail
  • vous êtes enceinte ou vous avez un bébé de moins de 3 jours et votre état nécessite une hospitalisation
  • vous êtes convoqué pour un contrôle chez un médecin expert ou à l’assurance maladie
  • vous devez faire de nombreux trajets même sur une courte distance
  • vos soins sont réalisés dans un lieu éloigné à plus de 150 km de votre domicile

Notons que dans certaines circonstances, les trajets en taxi conventionné ne sont pas remboursés par la CPAM (accompagnateur qui doit faire le trajet du retour, femme enceinte en état de conduire, personne en bonne santé).

Comment obtenir un remboursement ?

Pour être remboursé lorsqu’on a recours au taxi conventionné, il y a plusieurs facteurs. Premièrement, le patient doit demander un bon de transport, la plupart du temps au professionnel de santé (spécialiste) qui prescrit les soins, l’examen ou l’opération.

Ce bon de transport fait office de prescription médicale. Dessus, le médecin indique : la date et la durée du transport (lieu de départ et d’arrivée)et s’il s’agit d’un aller-simple ou d’un aller-retour. Cette prescription médicale n’est pas nécessaire si vous avez une convocation de l’assurance maladie ou d’un médecin expert.

Une fois que vous avez votre prescription pour le transport, vous devez réserver votre taxi conventionné. Pour vous assurer d’être remboursé, veillez à vérifier que le taxi est bien agréé par la CPAM sur le site internet du prestataire ou par téléphone. Il ne vous reste plus qu’à délivrer votre bon de transport et votre attestation de droits au chauffeur avant le départ.

Comment commander un taxi G7 conventionné ?

Vous devez vous rendre à un examen et souhaitez réserver un taxi G7 conventionné sur les conseils d’un proche. Les avantages ? Pas d’avance de frais ! Pour cela, vous pouvez joindre le service client au 3607. Autrement, vous avez la possibilité de réserver votre course sur l’application ou sur le site internet.

Pour bénéficier du tiers payant, n’oubliez pas de présenter votre prescription médicale dès que vous montez dans le taxi (volet « à adresser à l’organisme ») ainsi que votre attestation de droits à jour de l’organisme dont vous dépendez (généralement la CPAM). Ces justificatifs doivent alors présenter le même taux de prise en charge.

Les 3 niveaux de prise en charge

Lorsque vous prenez un taxi conventionné, il y a trois niveaux de prise en charge :

  • 100 % remboursé : vous n’avancez aucun frais et le chauffeur de fait directement rémunérer par votre caisse d’affiliation
  • vous avancez 35 % des frais et la CPAM se charge directement des 65 % restants : vous n’avez pas d’ALD et votre transport concerne une entrée ou sortie d’hospitalisation (vous devez ensuite envoyer la facture à votre complémentaire santé pour être remboursé)
  • vous payez la totalité de la course si vos droits ne sont pas à jour et vous devez demander une facture au chauffeur, (elle figurera sur l’imprimé de facturation CPAM en tenant compte de l’abattement de 5% prévu pour les transports effectués dans le cadre du Transport Assis Professionnalisé)

Sachant qu’il n’est pas possible de se faire rembourser si on prend un taxi non conventionné, il est fondamental de bien faire appel à un taxi agréé par la Sécurité Sociale.

FAQ

Comment trouver un taxi conventionné ?

Pour trouver un taxi conventionné, il suffit de se rendre sur le site internet de l'Assurance Maladie. Ensuite, il faut chercher dans la rubrique "annuaire santé" et sélectionner les taxis conventionnés les plus proches de chez soi. Il est également possible de demander à son médecin traitant de recommander un taxi conventionné.

Enfin, certains sites spécialisés proposent également des listes mises à jour régulièrement des taxis conventionnés disponibles dans sa région.

Comment réserver un taxi conventionné ?

Pour réserver un taxi conventionné, il vous suffit de contacter directement la centrale de réservation de taxis partenaires avec votre organisme de santé. Vous devrez fournir vos informations personnelles et le détail de votre trajet médical pour que la réservation soit effective. Il est recommandé de réserver votre taxi conventionné au moins 24 heures à l'avance pour garantir sa disponibilité.

N'hésitez pas à demander des renseignements complémentaires sur les modalités de prise en charge avant d'effectuer votre réservation.

Comment contacter un taxi conventionné ?

Pour contacter un taxi conventionné, il est recommandé de consulter les annuaires en ligne spécialisés ou de faire appel à une centrale de réservation. Vous pouvez également appeler directement le standard des taxis conventionnés de votre ville pour demander un véhicule adapté à vos besoins.

Certains taxis possèdent également des applications mobiles pour faciliter la prise de rendez-vous. N'hésitez pas à prendre contact avec plusieurs entreprises afin de comparer les tarifs et services proposés.

Lucie Dupont
Lucie Dupont
Lucie est rédactrice spécialisée dans le domaine de la santé. Après avoir obtenu son diplôme en journalisme, elle a choisi de poursuivre sa passion pour l'écriture en se concentrant sur les questions liées à la santé et au bien-être. Avec une plume dynamique et un esprit analytique, elle s'efforce de fournir des informations précises et utiles aux lecteurs, couvrant une variété de sujets tels que la nutrition, le fitness, les soins médicaux et les nouvelles avancées dans le domaine médical.